Assabban : Histoire

1985 : le début d’une longue histoire


Commerçant ambulant dans la région de Charleroi

 

Après de longues années passées dans une usine en tant qu’électricien, Hassan Assabban décide de prendre un virage complet dans sa carrière professionnelle.

 

 

Porté par un sens du commerce qui l’a toujours animé, mais aussi par la volonté de relever de grands défis et le besoin de tisser des liens directs avec une clientèle, Monsieur Assabban décide alors de se lancer dans l’entrepreneuriat.

 

 

Son aventure commence donc sur les marchés de la région de Charleroi, avant de partir ensuite à la conquête de Bruxelles… 

Les frères Assabban - Rachid, Hassan et Driss
Mr Hassan Assabban à ses débuts Mr Hassan Assabban entouré de ses 2 frères, Rachid et Driss.

 

 


 

 

1990 : L’ouverture du premier magasin


D’un garage à une mercerie

 

L’année 1990 est symbole de changements radicaux pour l’entreprise Assabban S.A.

 

Monsieur Assabban est tout d’abord rejoint par ses deux frères, Driss et Rachid, qui gèrent toujours l’entreprise avec lui actuellement. Ils vont alors décider de donner une nouvelle impulsion à leur commerce et rachètent pour cela un garage au sein duquel ils ouvrent leur premier magasin appelé « Pratique couture ».

 

En 1994, au vu de l’énorme succès rencontré, les trois frères décident d’ouvrir un département de grossiste à Anderlecht. Dans la même année, la société japonaise YKK les sollicite pour les représenter à l’échelle européenne.

Ouverture du premier magasin de textile
  Ouverture du premier magasin de textile.

 

 


 

 

2007 : Construction de l’entrepôt central

 


Assabban grandit 

 

Le succès est tel après plus de deux décennies d’activités que le magasin de Châtelineau ne suffit plus pour accueillir l’entreprise. La fratrie se met donc à la recherche d’une solution et saisit rapidement l’opportunité de construire un entrepôt central de près de 4000m2 comprenant à la fois une partie de vente et une zone de stockage.

L’ouverture du dépôt central dans le zoning du Roton
  L’ouverture du dépôt central dans le zoning du Roton.

 

 


 

 

2011 : L’ouverture de Textilia


L’entreprise s’ouvre au commerce de détail

 

Les affaires fonctionnent de mieux en mieux pour les trois frères au fil des années. Cependant, ceux-ci ressentent l’envie grandissante d’avoir un contact plus poussé avec le public. En effet, la vente en gros ne permet pas de rencontrer une clientèle plus privée et passionnée de couture et autres créations en tissus.

 

C’est pourquoi, naît l’idée d’étendre leur activité et d’ouvrir une filière de vente au détail. Elle se concrétise alors rapidement et Textilia ouvre ses portes au public, en 2011, toujours à Farciennes.

 

Logo de Textilia,  une étape de plus est franchie par les frères Assabban
 

Logo de Textilia :

Une étape de plus est franchie par les frères Assabban.

 

 


 

 

2013-2016 : L’accomplissement d’un rêve


La dernière étape... En date

 

Les frères Assabban n’ont pas froid aux yeux et ne veulent pas s’arrêter là ! Ils entreprennent alors la construction d’un magnifique bâtiment, destiné à marquer l’apogée de l’entreprise. Il s’agit de leur second magasin de vente et construit non loin de l’hôpital Erasme à Bruxelles, la capitale belge. Les clients y sont accueillis depuis l'automne 2016 dans un cadre agréable, moderne et optimal pour réaliser de bonnes affaires parmi le très large choix proposé.

 

Bien sûr, cette étape est loin d’être la dernière pour le trio Assabban et ceux-ci entendent bien continuer à se développer afin de proposer un service sans cesse meilleur à leur clientèle.

Nouveau magasin à Erasme, dans la capitale belge
  Nouveau magasin à Erasme, dans la capitale belge

 

 

Aller vers :

<<   Assabban : Qui sommes-nous ?    -    Assabban: Charte éthique   >>